Pourquoi suis-je nul en dessin ?

À l’école, tu passais ton temps à admirer les dessins frappant de réalisme de tes camarades quand tu galérais à dessiner le contour d’une maison ? Tes personnages ressemblent à de vieux chewing-gum ? Ta perspective fout le camp ? C’est que tu es nul(le) en dessin. Mais sais-tu pourquoi ?

Le dessin, c’est avant tout de l’observation

Commençons par le début. Non, le dessin n’est pas inné, c’est de l’acquis. C’est en pratiquant que l’on progresse, petit à petit. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, une personne qui sait dessiner, c’est avant tout une personne qui sait observer. Pour retranscrire ce que tu as face à toi, tu dois d’abord bien observer ton sujet. Repère des distances, aide-toi de ton crayon pour les reporter sur ta feuille. Tu peux aussi esquisser brièvement ton sujet avant de t’appliquer à la mise en couleur. L’essentiel est que tu définisses des repères, tu pourras alors améliorer tes ombres et lumières, ta mise en couleur et ta gestion de la perspective par exemple.

Quelles sont les erreurs à éviter ?

La première, c’est de dessiner sans sujet au départ. Pour t’améliorer, il faut que tu commences par reproduire ce que tu as face à toi. Voici quelques erreurs à éviter et des moyens pour t’améliorer :

  1. Commencer par des dessins trop techniques : Ne fait surtout pas cela. Commence à ton rythme. Un dessin complexe sans maitrise ne serait qu’une perte de temps. Débute par des objets très simples, comme esquisser un crayon, une fourchette ou même un mug. Attèle-toi à bien placer tes ombres et lumières et retranscrire la perspective.
  2. Ne pas tenir compte de la perspective : Toutes tes lignes qui sont parallèles dans la réalité, convergent vers un même point sur ton dessin. Veille donc à ce que ces lignes soient bien cohérentes entre elles, sous peine d’enlever tout réalisme à ta production.
  3. Ne jamais changer de technique : Pour progresser, il faut que tu maitrises plusieurs techniques, jusqu’à t’arrêter à celle qui te semble la meilleure. Par exemple, un lavis d’encre de chine (dilution à l’eau), te permet d’avoir de très beaux dégradés.
  4. Compenser par des couleurs vives, du contraste : Tu as le niveau que tu as, ne cherche pas à te donner un style chargé pour camoufler tes faiblesses. Inutile d’employer des tons trop criards ou même de contraster à l’excès tes dessins. C’est laid.

Comment progresser ?

Pour progresser en dessin, il faut donc prendre ton temps et ne pas brûler les étapes. Rien n’est insurmontable. Il va falloir que tu acceptes d’y consacrer un peu de temps. Voici quelques étapes que tu peux essayer de compléter au fur et à mesure. Mais ne passe pas à la suivante avant de maitriser les précédentes…

  1. Au crayon de bois, esquisse les contours d’objets simples en veillant à respecter la perspective, les lignes principales, les courbes. Fais en sorte que tes courbes ne soient pas saccadées, entraine-toi et fais-les en une seule fois !
  2. Ensuite, exerce-toi à remplir, toujours au crayon de bois tes sujets. Un crayon de bois ne se tient pas exclusivement à la verticale, tu peux aussi le coucher pour utiliser ta mine à plat pour une texture plus uniforme. N’appuie jamais sur ta mine, utilise-là en superposant de fines couches, le résultat sera plus cohérent.
  3. Apprend à utiliser ta gomme, elle ne sert pas juste à effacer, tu peux estomper légèrement une couche de crayon de papier pour obtenir des effets de lumière. Le résultat sera très sympa avec un peu de maitrise.
  4. Tente des objets plus complexes, apprend à placer tes ombres et travaille le contraste, ton dessin, dans son ensemble, ne doit ni être trop clair, ni être trop foncé.
  5. Teste d’autres techniques : peinture acrylique, gouache, crayons de couleurs, feutres…
  6. N’oublie jamais de prendre régulièrement du recul sur tes dessins pour t’assurer que tes proportions sont bonnes et que le résultat soit à la hauteur.

Ne te décourage pas, persiste ! Et tu pourras atteindre un très bon niveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *