Pourquoi perd-t-on ses cheveux ?

Si tu regardes dans la rue ou même dans ta famille, tu remarqueras probablement qu’il y a plusieurs hommes dont le crâne est bien dégarni. Ce problème de perte de cheveux touche pourtant aussi les femmes et s’appelle l’alopécie. La calvitie est le stade final, quand on a perdu une bonne partie des cheveux.

Pourquoi perd-t-on ses cheveux ?

C’est souvent génétique mais pas forcément. La calvitie touche malheureusement près de 70% des hommes de plus de 35 ans. Ce phénomène intervient souvent avec l’âge puisque les années passants, les cheveux se régénèrent moins vite. Chaque jour, nous en perdons entre 50 et 150. Un moment donné, les golfs (sur les côtés) ou bien sur le dessus du crâne, la zone devient plus déserte et la calvitie devient marquée. Ce n’est pas une fatalité puisque la majorité des hommes passe par ce stade.

Peut-on stopper la calvitie ?

Des traitements existent mais ils sont assez lourds, se présentant souvent sous la forme d’un comprimé à prendre tous les jours. L’un des risques, c’est que si on arrête le traitement, les cheveux vont repartir très vite. De même, lorsque l’on débute un traitement de ce type, les cheveux fragiles vont chuter rapidement avant de se régénérer en étant plus forts. Le mieux est encore d’en parler à votre médecin, il vous guidera dans le choix d’un traitement.

Comment bien vivre sa calvitie ?

Ne voyez pas la calvitie comme une fatalité, il existe de très beaux chauves. Cela peut être l’occasion pour vous d’adopter une nouvelle coupe de cheveux. Si vous le vivez mal, vous pourrez toujours avoir recours à un traitement, un pastiche ou autre artifice. Mais vous vous rendrez vite compte que ce sera plus agréable d’assumer votre crâne tel quel plutôt que de vivre dans l’artifice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *