Pourquoi étudier les maths à l’école ?

Si comme beaucoup d’élèves, tu détestes les mathématiques et tu te demandes comment une telle matière a pu voir le jour, je vais t’apporter quelques éléments de réponse. Prend une grande inspiration et analysons l’intérêt des multiplications, fractions et autres dérivées qui ont traumatisé plusieurs générations d’élèves avant toi.

Étudier les maths, c’est pas nouveau…

Les maths sont étudiées depuis la nuit des temps. Prenons un exemple qui va parler au plus grand nombre. Te rappelles-tu de Panoramix (dans Astérix et Obélix) ? Ce druide instruit les plus jeunes aux calculs mathématiques élémentaires. Et ce n’est pas pour rien ! Depuis, le cours de maths est devenu un incontournable que l’on nous enseigne dès l’école primaire. Il y a des hauts et des bas. Souvent, plusieurs personnes se disent littéralement allergiques à cette matière. Et pour être tout à fait franc, je n’étais pas expert en la matière non plus…

Pourquoi c’est chiant ?

C’est dit un peu grossièrement mais on a tous employé ce terme un jour. Là encore, je cautionne ! Mais expliquons brièvement. Les maths, c’est un truc assez pointu, avec plein de calculs en tout genre qu’il faut parfois interagir et manipuler avec la plus grande précision. Le plus atroce ? Une simple petite erreur de calcul et tout fout le camp. C’est une matière qui impose une grande rigueur mais qui ne correspond pas à tous les esprits. C’est pourquoi certains de tes camarades se disent « matheux » tandis que toi, tu galères parfois à l’exercice n°1. Mais rassure-toi, tu peux toujours t’améliorer et cette matière ne te suivra pas toute ta vie !

Ça sert vraiment dans la vie ?

Ah cette question ! Tout d’abord, sache que les mathématiques servent à développer l’esprit logique. Tu fais des déductions, tu explores des pistes, tu valides des hypothèses et tu deviens plus rigoureux. C’est sur ces aspects que les maths sont enrichissantes. Car non, les dérivées et exponentielles ne te serviront pas lorsque tu iras commander une pizza… Mais les opérations plus communément utilisées te permettront de suivre tes comptes, de calculer une remise lorsque tu feras les soldes ou même à calculer l’âge de ta collègue de bureau plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *